Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bonheurs : Ce n’est qu’un Au revoir, Mile End | Page d'accueil | Bonheurs : Deux mariages, des saris, huit desserts »

Bonheurs : Pas de dilemme automnal pour maman en cavale

Ah, la rentrée... l’automne...  Pour moi, depuis mes débuts à la petite école, c’est le moment de l’année le plus inspirant. Je suis excitée comme une puce, j’ai de grands projets, de grandes résolutions, tout m’inspire, je réorganise ma vie (bien plus qu’après le Jour de l’An, maintenant que j’y pense !), je veux trop tout, quoi !  Quitte à faire face à d'heureux dilemmes automnaux !

 

Mais cet automne, je n’aurai pas le temps de me demander si je préfère cueillir canneberges ou citrouilles – je vais plutôt faire mes valises, sauter dans un avion, revenir, faire des boîtes et sauter dans un camion de déménagement !  Sans oublier de siffler en travaillant !

 

images[5].jpgQuoi ?  Des précisions s’imposent ?  Euh,  d’accord : je pars pour la Bolivie dans moins de 3 semaines – pour le boulot, huit dodos dont un dans l’avion – et je déménage dans 5 semaines !  La Bolivie : un grand retour après le stage de 1993 qui m’a donné la piqûre de la coopération internationale. Le déménagement : un grand pas, puisque nous emménageons dans la maison de mon papa que nous terminons ces jours-ci de faire transformer en unifamiliale.

 

J’en aurai à raconter, je crois !  Et j’ai bien l’intention d’archiver quelques uns de ces futurs textes dans la section Bonheurs, moi qui ai déjà publié sept textes porte bonheurs (oui, sept !) au cours de l’été 2008 !  C’est révélateur, n’est-ce pas ?  Emmenez-nous z’en, des supposés étés pluvieux, allez voir comme nous y avons été heureux !

Commentaires

Marie, souviens-toi que l'Halloween, c'est le 31 octobre. Noël, le 25 décembre. Avec toutes tes activités, tu risques d'oublier. LOL

Reprendre la maison de ton Papa, c'est tellement bien.

Bon voyage !

Écrit par : Tarzile | 10/09/2008

Bon, je vais enfin t'avoir comme voisine! ;-)

En attendant, bon voyage! :-)

Écrit par : Lucie | 12/09/2008

Fausse alerte : avec les émeutes en Bolivie, la mission est reportée (fin novembre ?) - j'avoue que le goulot d'étranglement se déserre, au boulot et pour le futur déménagement !
À suivre ! J'y tiens !
Les canneberges et les citrouilles risquent d'attendre quand même :)

Écrit par : Marie de la Terre | 15/09/2008

Le voyage après le déménagement, tu en profiteras beaucoup plus! Et puis, ça te laisse encore plus de temps pour te faire à l'idée de passer 8 jours sans ton ange! Moi aussi ça s'enligne pour que je parte 7 jours sans Chéri ni bébé en décembre pour le boulot et j'avoue que j'en suis déjà un peu chamboulée... En même temps, c'est aussi important de faire des choses pour soi, non?

Écrit par : Marie-Julie | 17/09/2008