Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une femme de la Terre

  • Publications récentes

    Ces dernières années, j'ai peu rédigé ici ici. Par contre, j'ai participé à un concours littéraire et ai été publiée plusieurs fois dans le Huffington Post ! Voici :

    Causes et culture : La culture industrielle, un obstacle à la solidarité?

    Cet article a été originalement publié dans le blogue Un seul Monde du Huffington Post.

    http_%2F%2Fo.aolcdn.com%2Fhss%2Fstorage%2Fmidas%2Fba5afb5ae0ea7cf4175b33ab33c02bcd%2F205801773%2FImage+Brodeur+G%3Flinas.jpg

    "... À l'occasion, ces histoires dénoncent aussi les systèmes. Mais réussissent-elles à aiguiser ainsi l'esprit critique de l'auditoire? Ou ne suscitent-elles qu'un soulagement cathartique ? Par exemple, les fans de Star Wars sont-ils vraiment plus sensibles aux menaces à la démocratie états-unienne comme le souhaiterait George Lucas? Les fans des Hunger Games se révoltent-elles contre l'exploitation de la population au profit de l'élite comme le fait Katniss Everdeen ? La Constance du jardinier a-t-il inspiré le boycottage des multinationales coupables d'abus de pouvoir envers les populations appauvries du monde?

    Au contraire, à force de taper sur les mêmes clous (par exemple le terroriste cagoulé moyen-oriental), de larges pans des enjeux qui secouent l'humanité tels que les changements climatiques, les inégalités économiques criantes – et surtout leurs causes - restent dans l'ombre.

    Bien que le mythe du « white savior » soit peu évoqué en coopération internationale, les mouvements de décolonisation rivalisent d'humour cynique sur les médias sociaux pour le dénoncer. Qu'il s'agisse du compte Instagram de la Barbiesavior, fière de prendre des selfies durant son séjour de « volontourisme », des clips humoristiques où des communautés africaines prennent en pitié des retraités norvégiens et les parrainnent (un clin d'œil au parrainage d'enfants), ou envoient des radiateurs en Norvège (comme nous avons tendance à faire livrer du matériel, usager de surcroît, au Sud), ces initiatives prennent acte de l'ironique rôle de « sauveur » que l'Occident s'est donné. Un rôle qui persiste dans bon nombre de communications officielles, notamment parce que les bailleurs de fonds exigent des preuves de l'efficacité des acteurs du Nord bien plus que de la valorisation des projets provenant des communautés au Sud. (...)" Pour lire l'article au complet, cliquez ici.

    2016-11-06-1478393914-6536750-ImagearticleBrodeurGelinas.jpg

    Causes et médias : Médias et solidarité internationale: à humanité variable?

    Cet article a été originalement publié dans le blogue Un seul Monde du Huffington Post.

    "...Pour interpeller la population aux enjeux internationaux, le réseau de la solidarité internationale passe notamment par les médias, alors qu'eux filtrent, dans une certaine mesure, les nouvelles selon certains biais, notamment la proximité géographique et culturelle de la nouvelle, dans l'optique de vendre celle-ci. Dans un cas, chaque vie compte également; dans l'autre, la vie occidentale sera davantage représentée que les autres. Ce phénomène s'insère dans un cercle vicieux : des impératifs économiques poussent les médias à proposer des nouvelles dont voudront les gens. Ceux-ci sont peu ou pas informés des causes systémiques des inégalités Nord-Sud. Ils sont donc moins intéressés à acheter ce type de nouvelle, et ainsi tourne la roue." 

    Pour lire l'article au complet, cliquez ici.  

    Crédit de la caricature : ©JM Ucciani

    Médias : Entendre la voix de feu mon papa à la radio nous parler de la Commune de Paris

    Je dois attendre la fin de la journée pour aller au fond de l'histoire : pour la capsule historique À rebours, le recherchiste a voulu couvrir pour le 18 mars la Commune de Paris. En cherchant dans les archives de Radio-Canada, il est tombé sur une entrevue que mon père avait donné il y a des années sur son sujet de maîtrise en histoire - Réactions du Québec à la commune de Paris de 1871. (Lire la suite)

    o-BOLIVIA-570.jpgCauses : Appuyer localement les groupes de femmes pour atteindre l'égalité

    La Marche mondiale des femmes au Québec s'est conclue le 17 octobre 2015 à Trois-Rivières par un grand rassemblement où les femmes ont tenu à rappeler que tant que le patriarcat, le capitalisme et le colonialisme domineront le monde, les femmes ne seront pas libres et devront résister. (Lire la suite)

    2014-11-06-MBG-thumb.pngCauses : La décolonisation au coeur des luttes actuelles

    Pour illustrer à quel point la solidarité internationale fait partie de l'histoire du Québec, Pierre Beaudet raconte dans l'introduction de l'ouvrage Passer de la réflexion à l'action. Les grands enjeux de la coopération et de la solidarité internationale (2013) comment la population canadienne-française s'est mobilisée avec vigueur lorsque le Métis Louis Riel fut condamné à la pendaison en 1885. Plus de 50 000 personnes se sont alors rassemblées au Champ-de-Mars à Montréal pour exprimer leur indignation.

    Par la suite, on ne peut pas dire que l'histoire des mouvements sociaux au Québec ait été marquée par une forte solidarité envers les Premières Nations. L'implication des jeunes en solidarité internationale et le changement des mentalités dans ce secteur pourraient-ils devenir un levier vers une autre manière de concevoir les relations entre les peuples? (Pour lire la suite)

    Causes : Des piqûres de moustiques mortelles, une injustice géo-économique

     En juin 2013, j'ai participé au concours littéraire de l'Aide internationale pour l'enfance (AIPE). À mon grand étonnamment, j'ai remporté - ex-aequo avec une dame du Tchad - le prix de la catégorie adulte.

    Pourquoi avoir écrit ce texte ? Parce que je devais trouver un moyen de canalisre la tristesse d'apprendre le décès d'une enfant de deux ans dans ma belle-famille sri lankaise dans un petit moment d'écriture.
    Je viens de border mes enfants. Ils dorment paisiblement malgré les piqûres de

    moustiques qui les démangent parfois. Je ne suis pas inquiète. Ce sont des moustiques
    de la forêt boréale. Embêtants, comme chantait la Bolduc. Pas mortels. Ma cousine H. a aussi bordé son petit dernier le 26 mai. Pour la dernière fois. Piqué par un
    moustique de trop dans son pays natal, en Asie, il est décédé de la fièvre dengue à
    l'âge de deux ans et 4 mois. (Pour lire la suite)