Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bonheurs : Expériences à la sauce indienne | Page d'accueil | Bonheurs : Des engloutis heureux dans l'hiver »

Bonheurs : Je joue à « tague-blogue »

Eh oui, ma cousine blogueuse m’a « taguée » (mauvaise traduction).   C’est parfait, ça me donne l’impulsion qui me manquait pour écrire une nouvelle note depuis ma fausse couche, alors que des douzaines de sujets m’attendent et que je ne sais par lequel commencer ! J

 

Les règles du jeu :

-   Créer un hyperlien du ou de la blogueuse qui vous a tagué(e) ;/-   Publier les règles sur votre propre blogue ;/ -  Partager 6 choses inimportantes/habitudes/bizarreries à propos de vous-même ;/ -« Taguer » six blogueurs-euses à la fin de la note en créant un lien vers leurs blogues ; / -  Prévenir les 6 blogueurs-euses tagué(e)s en laissant un commentaire sur leur site. / ... Et j’ajouterais : ne pas hésiter à corriger ma traduction libre de l’anglais, car je sens que ça ne sonne pas très français mon affaire !!!

  1. Mon petit déjeuner préféré : dans un blender, mélanger une tasse de lait, un glaçon, une bonne cuillerée de café instantané... et un œuf.  Ça double de volume, c’est crémeux, frais, et nourrissant (protéiné en fait).  N’en déplaise à ceux qui ont rebaptisé mon œuvre du jus de café;  mon fils adore, nah !
  2. Quand j’ai lu les 3 premiers tomes de Harry Potter, j’ai senti que j’avais des atomes crochus avec Hermione.  Depuis le 4e tome et sa création de l’association de libération des elfes de maison, je n’en doute plus du tout : Hermione est mon alter ego !
  3. Mes moments préférés en voyage, que ce soit à Istamboul ou au Pérou, ce sont les moments passés avec des Français rencontrés au hasard des promenades.  On parle littérature, linguistique, politique, herboristerie, je m’en fous, vive la France  !  Dans la mosquée bleue.  Au pied du Macchu Picchu.  Peu importe, tant qu’il y aura des discussions à n’en plus finir avec les enfants de l’Hexagone.
  4. Je m’endors profondément quand les oiseaux se mettent à chanter, que je sois couchée depuis 5 minutes ou 8 heures !  ... Un oiseau de nuit, vous dites ?  Disons que je fantasme sur chaque possibilité de dodo entre le moment où le soleil se lève et celui où il se couche.  Ai-je dit que j’aimais faire la sieste ?
  5. J’ai une mémoire de mammouth.  Je me souviens du contenu de la dissertation d'un de mes amis alors qu’il était au cégep – une période où je ne le connaissais pas encore – parce qu’il m‘en a glissé un mot il y a 12 ans...  Parfois, ça fait peur...
  6. Lorsque j’entends les mots demain 10h, mai dernier, au début du siècle ou autres 200 ans avant Jésus-Christ, une ligne du temps colorée et texturée se déroule dans ma tête, avec des zooms in et des zooms out.  Bref, les minutes, heures, jours, semaines, mois, saisons, années, décennies, siècles et cie trouvent une place structurée dans mon cerveau.  Je VOIS le temps, en trois dimensions et en mouvement à part de ça !
Maintenant je « tague » : Isabelle, Lucie, Karine, Nadine, Philippe, Anne-Lise

(C'était l'fun, cet exercice.  Merci Laurence !)

Commentaires

je te donne la tag! cousine :)

Écrit par : Laurence | 29/01/2008

Marie, connais-tu la synesthésie ? Je pense que tu vas être étonnée ! :0)

Écrit par : pimpim | 31/01/2008

Merci Pimpim ! Je fais de la synesthésie numérique !!! C'est Wikipédia qui le dit (même si mes images mentales sont beaucoup plus nombreuses que les exemples qui sont donnés) !

C'est fou, j'ai longtemps pensé que tout le monde "voyait" le temps (et les nombres, c'est vrai, je n'avais jamais pensé que ce n'était pas tout le monde qui voyait les nombre sur un axe montant en diagonale avec des frontières aux dizaines... comme moi !)

Autre chose : depuis que je suis toute petite, les chiffres impairs me paraissent "injustes" !!!???

En passant, je suis fascinée par l'histoire mais rebutée par les maths. C'est à n'y rien comprendre... Par contre, je saisis mieux pourquoi j'ai adoré le cours de grammaire générative transformationnelle à l'université (oui, oui !) ! Pour moi le gars qui a inventé cette grammaire où les phrases sont présentées sous forme d'arbres avec noeuds x et y était aussi un synesthète...

Écrit par : Marie de la Terre | 31/01/2008

Je ne connais pas du tout cette grammaire mais j'ai l'impression que c'est....euh, rébarbatif. Je ne dois pas être DU TOUT "synesthésique" !!

Une pensée pour toi afin que tout se passe vite et que tu puisses envisager sereinement une nouvelle grossesse.

Écrit par : pimpim | 31/01/2008

En tous cas chère Pimpim, merci beaucoup car tu viens de me faire découvrir un aspect important de mon identité !
Et merci pour tes bons mots !
:)

Écrit par : Marie Maman de la Terre | 31/01/2008

De rien Marie ! Je ne sais pas pourquoi mais c'est un sujet qui m'intrigue beaucoup, voilà pourquoi ton post a eu un écho immédiat chez moi. Je suis certaine que de nombreuses personnes ont cette faculté sans le savoir.
Bon WE !

Écrit par : pimpim | 01/02/2008

Je viens de découvrir que mon amie et alter ego soprano devant l’éternel :), est aussi une synestète du temps. Et ses semaines et mois ne sont pas les mêmes que moi !
C’et l’fuuuunnnn !

Écrit par : Marie de la Terre | 02/02/2008

Ta recette de «jus de café» me tente, mais n'est-il pas déconseillé de consommer des oeufs cru?

Écrit par : Vérouche | 02/02/2008

Coucou Vérouche,
heureuse de te lire ici ! :)

Les avis sont partagés sur les oeufs crus. Sauf pendant la grossesse, où ils sont vraiment non recommandés, ils sont consommés crus par des tas de gens (sportifs par ex.). Et puis, il y a des oeufs crus dans le lait de poule, la mayonnaise, la sauce pour salade césar, bien des recettes de mousses au chocolat, etc. Mais c'est psychologique : beaucoup de mes amis sont horrifiés par mon jus de café, et pourtant ils mangent de la salade césar, de la mayo et de la mousse au chocolat !!!
De mon côté je me donne une chance de plus et utilise des oeufs bios !
Sinon, tu peux mettre une autre source de protéine pour rendre le tout crémeux : yogourt, tofu soyeux, crème glacée si ce n'est pas pour le petit déjeuner...

Je termine en racontant que mon jus de café est un croisement entre deux recettes pour mélangeur électrique (et qui comportaient toutes deux du sucre ou du miel, que j'omais pour ma part) : une de lait de poule pour petit déjeuner dans le manuel de 2e sec. d'économie familiale (eh ! oui !) avec lait, jus d'orange, oeuf cru et vanille, et celui d'une copine qui se faisait des capuccinos glacés avec lait, glaçon et café instan. Je m'étais dit qu'un cappucino glacé protéiné serait une bonne idée... Et voilà !

Écrit par : Marie l'urbaine | 02/02/2008