Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bonheurs : Le scout, Ding et Dong et l’escargot | Page d'accueil | Bonheurs : 16 910 tatas au zoo, pour le meilleur et pour le pire »

Bonheurs : Sur le plancher des vaches à la ferme Formido, formidable !

Léonard_vaches_été20081.JPGUne bonne, grande, énorme main d'applaudissements pour notre ferme de viandes bios, Formido, à St-Ignace-de-Sanbridge dans les Cantons de l'Est.  Isabelle et sa famille ont organisé une visite où chaque détail nous a charmés. Nous ne les remercierons jamais assez !

 

Nous avions appris par courriel, depuis un moment déjà, que la ferme nous ouvrait ses portes le dimanche 27 juillet 2008.  Nous hésitions à y aller, ayant envie de prolonger la farniente au chalet.  Comme nous avons bien fait de changer d'idée !

 

À notre arrivée, des familles allaient à la rencontre des animaux de la mini ferme pour le plus grand bonheur des enfants : deux cochons, deux moutons bêlant à qui mieux mieux, un veau, des poussins, un gros lapin, des chatons… et une vache laitière dans un enclos.  Léonard ne jurait que par la vache – le vrai fils de sa mère, moi qui ai voué un culte aux vaches toute mon enfance (nous habitions en face de la ferme laitière des Nadeau sur le rang de la Côte-double et La vache aux grands yeux bleus était ma chanson préférée).

 

Vaches_été20083.JPGNous avons tout de suite senti l'humanité des fermiers, comme les appelait Léonard.  Ils ont rapproché la vache en s'assurant de son confort (longueur de la corde, eau et fourrage à sa disposition).  Mais le meilleur était à venir : nous sommes montés dans une énorme carriole décorée de tournesols tressés et tirée par un tracteur (youpi pour Léonard).  Assis sur des bottes de foin,  nous nous sommes laissés transporter à travers champs jusqu'à ce que des dizaines et des dizaines de vaches, un boeuf et quelques veaux s'assemblent autour de nous !  Léonard aurait eu besoin de yeux tout le tour de la tête !

 

Nous avons traversé des champs de soya et d'épeautre bios au-dessus desquels volaient quelques hirondelles. Toute la famille Forgues était là pour nous raconter avec passion son travail.  De retour à la ferme, nous avons découvert une table de présentation des diverses formes de céréales avec explication de leur utilisation.  Puis nous avons pique-niqué avec d’autres familles sous les arbres.  Quoique tous avaient apporté leurs lunchs, la famille avait tout prévu : dégustation de leurs délicieuses saucisses bios, de fromages de la région, de pains aux olives et d'autres aux canneberges et chocolat; du bon jus de pomme à l'ancienne, du café (YÉ !), du thé ; bacs de récupération et de compost; tables, chaises...

 

... Sans compter une table pour enfants, de la pâte à modeler, des crayons de cire et des images de fermes imprimées pour le coloriage.  Ils avaient pensé à tout, vous dis-je !

 

Léonard_tracteur_été20082.JPGNous sommes repartis la tête pleine de beautés, heureux d'être en contact privilégié avec un de nos deux "fermiers de famille" (l'autre étant celui des paniers de légumes, qui livre au même endroit) et d'offrir aux nôtres des viandes saines issues d'une belle vie d'animal à la campagne. Bien sûr, le premier geste à poser est de Réduire (le 1er des 3R !) sa consommation de viande, ce que nous faisons; mais ensuite, je trouve essentiel d'encourager une ferme familiale et bio où les animaux vivent dans la nature et ne sont pas shootés aux hormones et aux antibiotiques, sans parler de la moulée de qualité sans farine animale et autres cochonneries.  Re-youpi !

 

Pour votre information, voici les coordonnées de la ferme Formido :

876, 5e rang Nord

Saint-Ignace-de-Stanbridge (QC)

J0J 1Y0

(450) 296-4974

 

Elle livre un jeudi par mois au Centre communautaire Lajeunesse dans Villeray, mais je sais qu'elle livre aussi en Montérégie puisque nous avons croisé de fort sympathiques familles qui habitent cette région durant la visite.  Suffit de s'informer.

 

Voici comment on peut commander de la viande – il y a plusieurs options :

-         Écrire un courriel (ou téléphoner) quelques jours avant la livraison et lister ce dont nous avons besoin.  Le jour J, un sac identifié à notre nom nous attend au point de chute avec à l'intérieur de belles coupes de viande - boeuf, veau, porc, poulet, saucisses -, surgelées et emballées sous vide, si dures q'elles n'ont pas du tout le temps de dégeler avant notre retour à la maison. Nous les gardons ainsi dans le congélateur avant de les consommer (jusqu'à plusieurs semaines, voire mois) et parfois les recongelons sous forme de plats cuisinés - et n'avons jamais été déçus !;

-         S'abonner au système de paniers bios de viandes et avoir des surprises (comme nous faisons pour les légumes des Jardins de Tessa);

-         Acheter des animaux entiers ou des moitiés d'animaux, découpés et dont les morceaux sont aussi surgelés et mis sous vide ;

-         Aller au point de chute et acheter ce qui est disponible dans les glacières.

 

Merci encore, ferme Formido !

Commentaires

Wow! C'est génial ça (tant la visite de la ferme que la viande bio)! Je ne savais même pas qu'on pouvait avoir des paniers de viande comme pour les légumes! Merci Marie!

Écrit par : Marie-Julie | 12/08/2008

Quelle joie Marie d'avoir découvert ton blog si bien documenté et écrit superbement de manière aussi enthousiate ! Nous aimons cette façon de vivre et la mettons en pratique dans notre quotidien.
Nous sommes tellement heureux de voir Léonard dans son quotidien ainsi que ton cher et tendre Jean-François ... sans t'oublier bien sûr.

Bisous bisous

Écrit par : Michèle et Jean Paul | 18/08/2008

Quelle magnifique surprise ! Mes chers Michèle et Jean-Paul, grands amis du Sud de la France - Michèle, une 2e mère pour moi - qui m'écrivent sur mon blogue !
Je suis aux anges.
Et je savais bien que nous étions sur la même longueur d'ondes...
Je vous embrasse fort
Marie xxx

Écrit par : Marie de la Terre | 18/08/2008

WAWWWW!!! j'en bave! ça donne tellement envie d'aller visiter la ferme qui me livre moi aussi en viande bio!
ils sont merveilleux ces gens!
le hic c'est que l'été on est toujours au chalet en abitibi... va falloir trouver une façon d'aller les visiter, ça à l'air trop hot et c'est tellement important pr nos enfants de savoir d'où vient notre nourriture, comment ça pousse ces choses là!
voici le lien internet vers la ferme http://www.fermeformido.com/
et voici le lien vers le post que j'ai fait sur la ferme sur mon blog ou je parle aussi d'autres façons de s'alimenter bio et pas cher (notamment le jardin des anges): http://matteovoyage.canalblog.com/archives/2011/01/18/20161070.html

Écrit par : Joanna | 27/01/2011

Chouette, Joanna ! À "l'époque" où j'ai écrit ce billet, la ferme n'avait pas encore de site Internet. Merci de partager ! Et je te souhaite de trouver une occasion d'aller les visiter. Tu pourrais leur recommander d'organiser une belle visite de printemps (après les naissances des veaux ?), car les visites, eux, ils savent en faire des jours glorieux ! :)

Écrit par : Marie l'urbaine | 27/01/2011