Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonheurs : Je joue à « tague-blogue »

Eh oui, ma cousine blogueuse m’a « taguée » (mauvaise traduction).   C’est parfait, ça me donne l’impulsion qui me manquait pour écrire une nouvelle note depuis ma fausse couche, alors que des douzaines de sujets m’attendent et que je ne sais par lequel commencer ! J

 

Les règles du jeu :

-   Créer un hyperlien du ou de la blogueuse qui vous a tagué(e) ;/-   Publier les règles sur votre propre blogue ;/ -  Partager 6 choses inimportantes/habitudes/bizarreries à propos de vous-même ;/ -« Taguer » six blogueurs-euses à la fin de la note en créant un lien vers leurs blogues ; / -  Prévenir les 6 blogueurs-euses tagué(e)s en laissant un commentaire sur leur site. / ... Et j’ajouterais : ne pas hésiter à corriger ma traduction libre de l’anglais, car je sens que ça ne sonne pas très français mon affaire !!!

  1. Mon petit déjeuner préféré : dans un blender, mélanger une tasse de lait, un glaçon, une bonne cuillerée de café instantané... et un œuf.  Ça double de volume, c’est crémeux, frais, et nourrissant (protéiné en fait).  N’en déplaise à ceux qui ont rebaptisé mon œuvre du jus de café;  mon fils adore, nah !
  2. Quand j’ai lu les 3 premiers tomes de Harry Potter, j’ai senti que j’avais des atomes crochus avec Hermione.  Depuis le 4e tome et sa création de l’association de libération des elfes de maison, je n’en doute plus du tout : Hermione est mon alter ego !
  3. Mes moments préférés en voyage, que ce soit à Istamboul ou au Pérou, ce sont les moments passés avec des Français rencontrés au hasard des promenades.  On parle littérature, linguistique, politique, herboristerie, je m’en fous, vive la France  !  Dans la mosquée bleue.  Au pied du Macchu Picchu.  Peu importe, tant qu’il y aura des discussions à n’en plus finir avec les enfants de l’Hexagone.
  4. Je m’endors profondément quand les oiseaux se mettent à chanter, que je sois couchée depuis 5 minutes ou 8 heures !  ... Un oiseau de nuit, vous dites ?  Disons que je fantasme sur chaque possibilité de dodo entre le moment où le soleil se lève et celui où il se couche.  Ai-je dit que j’aimais faire la sieste ?
  5. J’ai une mémoire de mammouth.  Je me souviens du contenu de la dissertation d'un de mes amis alors qu’il était au cégep – une période où je ne le connaissais pas encore – parce qu’il m‘en a glissé un mot il y a 12 ans...  Parfois, ça fait peur...
  6. Lorsque j’entends les mots demain 10h, mai dernier, au début du siècle ou autres 200 ans avant Jésus-Christ, une ligne du temps colorée et texturée se déroule dans ma tête, avec des zooms in et des zooms out.  Bref, les minutes, heures, jours, semaines, mois, saisons, années, décennies, siècles et cie trouvent une place structurée dans mon cerveau.  Je VOIS le temps, en trois dimensions et en mouvement à part de ça !
Maintenant je « tague » : Isabelle, Lucie, Karine, Nadine, Philippe, Anne-Lise

(C'était l'fun, cet exercice.  Merci Laurence !)