Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonheurs : La dame dans le souk avec un fils et une vie bien remplie

C’est qui la dame ?  Moi.  

Quel souk ?  Notre appart ! 

Un fils ?  Mon Léonard, pardi !

Une vie bien remplie ?  Pour vous donner une idée, voici l’horaire pour le congé pascal 2008 :

Vendredi midi : réunion pour le comité conception du NoctuArt.

Vendredi pm : Jef devait aller au boulot quelques heures;

Vendredi soir : souper avec une gang de collègues du travail ET party de retrouvailles de mon école secondaire (je n’y suis pas restée, car je n’y ai pas croisé grand monde que je connaissais... sauf 3 anciens élèves - eh oui j’ai enseigné là où j’avais étudié – PGL, c’est mon karma ! – qui sont maintenant en fin de bac c’est FOU !).  

Samedi soir : souper avec une gang d’amies (une d’entre elle vit maintenant à Paris et sera à Montréal pour quelques jours... faut pas manquer ça !).

Dimanche midi : repas de Pâques avec ma grand-mère paternelle à Morin Heights.

Dimanche soir : repas de Pâques avec ma belle-famille à Deux-Montagnes.

Lundi : on nous avait proposé quelque chose mais avons refusé, ça faisait beaucoup.  Jef aura peut-être une réunion du comité musique du NoctuArt le soir...  

Bien sûr, à travers tout ça, nous cuisinons des plats pour les différents « potlucks », organisons des activités familiales avec Léonard (j’ai plein d’idées), et moi je tente d’apprivoiser Facebook (pfff !)

Et finalement... Pourquoi le souk ?  Parce que j’accumule de la paperasse depuis le début de mes années d’enseignement (1998), que j’ai plein de boîtes rapatriées de chez mon papa, que je suis bordélique, et que j’ai un fantasme : lorsque nous déménagerons dans notre future maison (j’estime que ça se fera entre juillet et novembre !!!), j’aurai trié, élagué, étiqueté, rangé tous mes trucs !  Ce qui se fera manifestement la semaine des 4 jeudis si j’en crois la vitesse à laquelle mes fins de semaine se remplissent ! 

(À mes visiteurs ayant lu La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil de Japrisot...  Vous aurez compris le clin d’œil du titre J )