Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Causes : Sollicitée et mise en abîme !

1876329402.jpgEst-ce parce que je suis en grande forme ces jours-ci ? Ou parce que les planètes sont soudainement bien alignées (dire que j’ai épousé un sceptique hihi !) ? Ou alors, est-ce que je récolte peu à peu ce que j’ai semé ? Toujours est-il que, depuis un mois, les propositions pleuvent ! Je dois même en refuser plusieurs, ah là là !

- On m’offre pour la première fois de siéger sur un C.A. (un projet de revalorisation de jouets usagés... c’est une journaliste de La Vie en vert qui m’a recommandée à eux, je suis super flattée) – j’ai dû refuser, car à l’extérieur des heures de travail, j’ai VRAIMENT trop de projets déjà ! ;

- On m’offre aussi de marrainer un projet d’art communautaire avec des jeunes – j’ai aussi dû refuser pour la même raison, mais j’ai beaucoup d’estime pour les deux filles qui soumettent ce projet aux Jeunes volontaires et j’aurais accepté avec joie si cela avait pu s’intégrer à mon mandat de travail !

- Une invitation que je n’ai pu refuser tant professionnellement que personnellement : je serai membre du jury dans le cadre d’un concours de création de trousses pédagogiques (quelle bonne idée) en éducation relative à l’environnement. Un concours organisé par L’Atelier Frédéric Back ! Quelqu’un leur a parlé de moi et la dame avec qui je me suis entretenue était fort enthousiaste et a conclu que « Frédéric sera ravi » !!! WOW ! Frédéric ? Cet artiste talentueux, sensible et engagé ? Celui même qui a magnifiquement mis en images L’homme qui plantait des arbres ? Qui a déjà dit en français « Merci au Québec » à la cérémonie de remise des Oscars ? Je rêve ? J

- Un prof d’éthique environnementale d’une des universités du Québec m’invite à donner une conférence de 45 minutes dans son cours de philo. Bon d’accord je donne déjà des formations aux étudiants en enseignement, mais là c’est beaucoup plus conceptuel ! Et j’ai tellement envie de relever le défi !!!!

- Il se peut que j’aille au Pérou pour le travail. Ce serait mon 3e séjour dans ce pays merveilleux et bouleversant, dont la 2e fois sur le plan professionnel. Pour rencontrer les communautés avec lesquelles nous réalisons des projets d’eau potable et pour rencontrer des producteurs de cacao équitable dans une coopérative. Rien de moins ! Quel bonheur ce serait !

- Finalement, je reçois dans mon pigeonnier un livre « cadeau » d’une maison d’éditions – Le publipostage pour les nuls. De kossé ??? Pourquoi m’est-ce adressé, à moi ? Ai-je l'air de vouloir publiposter quelque chose ?! Je me suis amusée à penser que c’était la suite logique de toute cette sollicitation qui jusque là était fort agréable et stimulante. Mais le plus drôle, c’est le fait qu’on aie publiposté un livre de publipostage. Toute une mise en abîme.

Mais moi ça faisait longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi peu abîmée !!!